Mon cher futur petit,

Comme on te le rabachera ton père et moi, on t’as désiré plus que les autres enfants ne le sont, parce que chez nous ça a duré bien plus longtemps. Et ouais, désolée mais c’est comme ça, forcément, si tu tombes enceinte en cinq mois, t’as moins le temps d’y penser que quand t’as plus de deux longues années pour réfléchir ton projet! tu me diras, on avait rien demandé nous, mais les faits sont là, et tant mieux pour toi si tu as été autant voulu, au moins tu nous fera pas de complexe à l’adolescence.

En revanche, crois pas que tu t’en tireras pour si bon compte. Bah ouais, t’as bien fait ton relou déjà, à pas vouloir venir gentiment et rapidement comme les autres bébés. T’étais content de nous faire ton caprice à pas vouloir que le spermatozoide et l’ovule se rencontrent? Et bah pour la peine, on a décidé que déjà on allait te donner un deuxième prénom à la con. Pour le premier on te trouvera un truc qui déchire, histoire que les gens voient qu’on prend quand même soin de toi, mais pour le deuxième, tu t’appelleras sûrement Olivetom si t’es un garçon, ou hélènetlesgarsons si t’es une fille. Et ce sera bien fait pour toi.

Peut-être tu ne viens pas parce que tu es inquiet. Tu trouves que le monde est violent et dangereux et qu’il est plein de cons, et tu ne sais pas que nous serons là pour te protéger. Ecoute, t’as fini de nous faire ta chochotte comme ça? Je t’en collerai moi de la vie dure tu vas voir. T’as intérêt à ramener ton petit cul à tâche mongoloide et plus vite que ça nonmého. Arrête un peu de te foutre de notre gueule avec tes excuses à la con.

Bon, si tout se passe comme prévu, tu coûtera soit très cher à la sécu, soit très cher à tes parents. Si c’est à la szécu, la moindre des choses que tu pourras faire, ce sera quand même de devenir fonctionnaire, pour travailller au moins pour les gens qui t’ont payé ta conception. Si c’est de notre poche qu’on doit sortir l’argent pour aller te chercher, t’as intérêt à devenir riche. Et à nous payer une retraite avec piscine et au soleil.

Parce que pendant ce temps là, tout le monde se fout de moi tu vois!Les gens arrêtent pas de me demander quand je vais elur faire un bébé. J’aurai l’air de quoi si je leur réponds « oh, bah c’est lui qui veut pas? » Tu crois pas que c’est toi qui va commander dès maintenant?

Alors laisse-moi te dire une chose. Je ne sais pas où tu es, si tu te caches dans les profondeurs des testiboules de ton père et de mon utérus, ou au bout du monde, mais où que tu sois, on va s’arranger sois pour que tu viennes de toi-même à coup de piqûres, soit on ira te chercher à des kilomètres s’il le faut. Mais même si on est pressés de pouvoir t’aimer pour de vrai, on a l’intention des parents raisonnables. Alors crois pas que tu vas nous faire ta loi.
Rendez-vous sur Hellocoton !