Je vois pas d’autre explication. Depuis lundi dernier, avec monsieur, on est trop choubidou. Trop trop trop. on on a de fugaces épisodes d’engueulade où il nous faut toute notre maîtrise d’adultes pour ne pas en venir aux mains, mais à part ça, on est putain de mignons tous les deux.

Alors déjà, d’habitude, monsieur Faithful préfère Gran Turismo que moi. Bah là nan. Nos conversations ça donne:

-Tu viens mon petit rognon d’amour, on va au cinéma ce soir?
– Mais oui mon sucre, ma fleur des champs, mon petit agneau couleur de l’arc-en-ciel, qu’est-ce que tu veux voir?

Ou alors:

– Oh dis donc petit bonbon de mon coeur, tu sais ce qu’on devrait faire? On devrait aller se promener des fois, hein? On irait marcher au parc, ou au bois, ou à l’autre parc? Hein que ce serait trop choupi mon petit cochon de lait?
– Mais bien entendu ma fraise des bois, c’est une bonne idée!

Mais la plus belle preuve d’amour qu’il m’ait offerte ces derniers jours, c’était cette proposition-là:

– On va au Mac dounald demain? J’ai envie de tester le nouveau sandouich au cantal?

Oh putain monsieur Faithful! Je te love de tout mon coeur!

Il faut savoir que monsieur Faithful est au régime depuis trois ans sans interruption, qu’il ne se nourrit presque que de salade, de tomates et de fruits (avec de temps en temps un pastis à l’apéro quand même faut pas déconner), que monsieur Faithful pisse à la raie des fast-food en tous genre (même mon grec du lundi, et ouais messieurs-dames! Enfin il lui pisse à la raie, c’est une image on est d’accord? Il pisse pas vraiment sur ma bouffe, je le laisserait quand même pas faire). Et là, LUI me propose un macdou? Parce que moi j’adore le Macdou, et du coup j’y vais presque jamais avec lui!

Donc samedi, en rentrant du travail, j’étais toute guillerette de savoir que le programme serait macdounald en amoureux (ouais je sais ça fait beauf mais j’en n’ai rien à foutre!) et promenade au bois (nan y a pas de putes dans notre bois! Il a juste mérité il y a deux ans un article dans Têtu sur les spots hot de l’été, mais on n’en a rien à foutre même si le fait que mon mari aille y faire du vélo tout seul deux fois par semaine, c’est louche, et on se fout bien de sa gueule à cause de ça).

Le moment cul-cul de la semaine:
L’AMP d’une manière générale, ça nous a vraiment rapprochés monsieur Faithful et moi (et pas seulement parce que ça nous a précipités dans le mariage). Moi j’ai eu l’assurance dès ce moment-là que c’était lui. Je sais pas pour combien de temps, mais ça me parait éternel pour l’instant. Mais cet échec en plus, inconsciemment, ça nous a rendu plus attentif à l’autre, pas plus protecteur parce qu’on n’est pas comme ça, mais on s’est ressoudés, physiquement et moralement, on a eu besoin de rester ensemble, plus. Bah voilà, c’est fait, j’ai été nian-nian, je me sentirais presque un peu sale, merde.

Toi je t'aime, et je m'en fous si les gens méprisent mon amour pour toi...

Rendez-vous sur Hellocoton !