La première raison, c’est que j’ai la chance d’être lue par beaucoup de personnes qui en font pas de fiv, et qui n’en ont rien à carrer de l’effet du decapeptyl sur mon auguste personne. Mais vous ijquiétez pas, je vous aime quand même.

Deuxième raison: la première fois j’étais toute fofolle, c’était tout nouveau, youpi, la fiv enfin, oulala, c’est magique, on me donne des médicaments qui font des bébés, et en fait que dalle. Les médicaments font pas de bébés. Ni de gros seins. En tout cas pas sur moi. Je me sens flouée, et je saurais pas dire au sujet duquel de ces deux points je suis le plus déçue.

Troisième chose: Bah, il se passe à peu près pareil que la dernière fois: rien, j’ai peut-être un peu chaud la nuit. La seule nouveauté c’est que je me vide de mon sang en continue depuis mes règles et que ça n’en finira jamais, après la pilule qui empêche les règles moi j’ai le traitement qui vous colle des menstruations perpétuelles. Bon, quand je dis que je me vide de mon sang, j’exagère un peu quand même. J’ai juge des légers saignements. Tout le temps. C’est chiant, j’en ai marre, et je crois que je peux VRAIMENT mourir de contrariété. Alors si je ne poste pas un jour dans les prochaines semaines, appelez les pompiers.

Et puis, bon, faut dire, que cette fiv, on se la joue un peu flipette avec le mari, on n’en parle à personne c’est pas comme si je partageais ça avec la centaine de bonnes âmes qui daignent venir lire mes jérémiades chaque jour qu’on connaît cette fois-ci, on fait tout en loocedé comme si on fumait en cachette, aors que non, en fait o essaye de faire un bébé. Vu le tour que la chose a prise, fumer serait probablement plus agréable, hélàs, il a fallu choisir. Mais heureusement, il me reste le perrier pour mettre un peu de bonheur dans ma vie. Nan mon mari ça compte pas, il fuit son quotidien de couple infertile dans un jeu video de merde qui me fait chier, j’en peux plus de vivre avec les bruits de mitraillettes et monsieur Faithful qui parle à ses ennemis extra-terrestres comme s’il faisait une vraie guerre, sérieux, je vais le tuer dans pas longtemps, sauf que moi ce sera pour de vrai, donc il m’apporte pas grand chose de bonheur ces derniers temps (comment ça c’est pas sympa de dire ça?)

En plus, je suis re-sympa, je suis même pas passée en mode putain de démon pour l’instant. J’attends le puregon pour ça. Ah si, je me suis remise à bouffer comme un gros cochon (j’aurais mis « grosse cochonne », ça aurait été plus sympa pour mon référencement. Je trouve les « femmes soumises » un peu seules dans les mots clefs).

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !