Je crois qu’en fait ce que j’ai, c’est pas vraiment des règles.
Dès que je pars plus d’une heure mon mari m’appelle pour savoir quand je rentre parce qu’il voudrait que je passe l’aspirateur.
Je suis submergée par le travail, j’ai envie de mourir, ou de devenir coiffeuse, ou employé de mairie, ou n’importe quoi où j’aurais pas de travail à ramener à la maison.

Heureusement, pour respirer, il y a un truc qui me fait du bien…

Les vacances d’été sont réservées les gens!

Sur mon porte-avion à touristes, où je vais depuis que je suis née, depuis que je suis conçue même puisque ma mère y allait déjà enceinte de moi, quinze jours, du 06 au 20 août.

Alors je sais, ça fait un peu beauf d’aller tous les ans au même endroit.Seulement, vu qu’on a réservé un peu tard (le mois dernier en fait), on a beaucoup moins de choix que si on s’y était pris en janvier février, alors là, on connaît une agence sur place, un mail et c’est bon, nous voilà logés dans un trois pièces (plus grand que chez nous quoi…) avec piscine communautaire à 100m de la plage.

Nous, on aime bien partir en vacances, même pendant l’année, on essaye de partir en week-end quand on peut (pas forcément facile en travaillant le samedi mais bon), et de se faire des petites vacances dès que le mari en a (oui parce que moi forcément, question vacances je suis hors compétition).

Alors nos petits trucs pour pouvoir se barrer vite et bien (moi je rigole pasavec les vacances, c’est o-bli-ga-toire pour ma santé mentale):
– avoir des amis sympa, et si possible vivant dans des endroits un peu exotiques, comme le Sud de la France ou l’étranger. Mais sinon sympa c’est déjà bien.
– avoir des points de chutes: genre en Normandie, y a un hôtel dont on sait qu’il est pas cher et qu’on peut réserver assez facilement, là où on va cet été, on connaît comme je vous disais une agence qui nous cherche toujours un truc bien sympa… Ca fait pas forcément des vacances très variées, mais c’est mieux que pas de vacances du tout!
Homelidays. Je compte plus le nombre de fois où ce site m’a sauvé la mise. Nos premières vacances avec le mari, on avait loué trois semaines par ce site, sur un lieu où on a rencontré de très très bons amis, chez qui on va squatter régulièrement pendant l’année, vous voyez le délire? Homelidays, c’est le bien. Seul truc: il faut essayer de s’y prendre à l’avance, sinon il ne reste plus que les mecs qui te louent un studio à un un prix indécent pour une semaine, et là on se fait pigeonner.
– Partir à plusieurs si possible! C’est moins cher et c’est plus drôle! Nous on va essayer de se faire une semaine de tête-à-tête et de sexualité, et d’engueulades et une semaine avec des potes.

Et vous, vos trucs pour les vacances c’est quoi? Vous êtes plutôt mer, montagne ou campagne? Vous partez en famille, en couple, entre amis? Ne prononcez pas le mot « camping » s’il vous plait