– Vous avez déjà fait plus de six courbes de températures

– Vous êtes balaise en glaire cervicale

– Vous essayez depuis plus d’un an de tomber enceinte

– Vous savez ce qu’est 1-2-3-bébé

– Vous avez arrêté de fréquenter le forum doctissimo « désir d’enfant »

– Vous changez de pharmacie régulièrement pour acheter vos tests de grossesse parce que vous avez honte que le pharmacien vous reconnaisse

– Vous êtes déjà allée rechercher un test de grossesse dans la poubelle

– Vous avez déjà démonté un test de grossesse pour sortir la bandelette et mieux regarder

– Vous comptez le mois en DPO

– Quand vous allez à l’hôpital, les gens à l’accueil vous sourient et connaissent votre nom

– Vous avez fait plus d’échographies en trois lois qu’une femme enceinte en neuf

– Vous avez déjà pensé que votre conjoint avait plus de rapport sexuel lors du spermogramme qu’avec vous

– Normal, vu que pendant six mois vous l’avez obligé à avoir des rapports sexuels tous les trois jours et spécialement au moment de l’ovulation

– Vous avez déjà pleuré en regardant votre culotte

– Vous avez déjà fait des tests d’ovulation

– Quand vous voyez la pub pour les tests d’ovulation clearblue à la télé vous êtes partagé entre l’envie de pleurer et celle de crier « Si tu peux pas avoir de gosse c’est pas ça qui te collera en cloques »

– Vous pouffez quand les gens vous disent qu’ils ont eu un bleu à leur dernière prise de sang

– Vous êtes balaise pour mentir à votre boss sur vos retards du matin

– Vous êtes balaise pour détecter les femmes enceintes avant l’annonce

– Vous ne voyez que des femmes enceintes et ça vous fait chier

– Vous savez ce que signifie « phase folliculaire » et « phase lutéale »

– vous avez déjà acheté un lot de plus de cinquante tests de grossesse

– Vous avez déjà fait plus de dix tests de grossesse en une semaine

– Vous avez un compte pour le logiciel de courbe de température de mamanandco

– Pour vous, faire l’amour n’est pas une façon de se reproduire

– Vous avez déjà pensé à voler un bébé

– Vous avez un animal de compagnie que vous appelez « mon petit bébé »

– Vous êtes une femme

– Vos proches n’osent plus vous annoncer les grossesses des gens

– Vous faites une crise d’angoisse quand une amie vous annonce qu’elle arrête la pilule

– Vous avez arrêté de vous imaginer enceinte

– vous êtes jalouse des personnages de fiction qui tombent enceinte

– Vous savez ce qu’est une hysterographie et vous préfèreriez ne pas le savoir

– votre pharmacien part aux Maldives grâce à vous

– Vous pensez très sérieusement que porter une bague avec un trèfle à plus de chance de vous faire tomber enceinte que faire l’amour avec votre conjoint

Vous avez répondu oui à la majorité de ces propositions:

Félicitation, vous êtes probablement infertile! Vous pouvez essayer de compléter cette liste dans les commentaires de ce blog et vous êtes cordialement invitée à l’infertility party qui devrait avoir lieu en septembre (et qu’il faudrait que je prenne un peu en main)!

Vous avez répondu non à la majorité de ces propositions:

Pas de chance, vous pouvez avoir des enfants! Fini les grasses matinées pour vous, les soirées de beuverie, et à l’adolescence de votre enfant vous regretterez peut-être de ne pas faire partie de notre club génial des femmes infertiles!