Avant je voulais des enfants. Maintenant, je veux être enceinte.Je crois que c’est ce qui a le plus changé en trois ans.

Je veux avoir des enfants, c’est important pour moi, de pouvoir donner de l’amour, de pouvoir en recevoir beaucoup aussi, de pouvoir vivre la tendresse au quotidien. C’est important pour moi d’être responsable de quelqu’un chaque minute de sa vie, et de devoir veiller sur lui et le protéger . C’est important pour moi de devenir enfin un individu, une adulte aux yeux du monde en ayant un enfant.

Mais depuis qu’on a commencé à essayer de se reproduire, j’ai l’impression que j’ai perdu de vue la raison pour laquelle on fait tout ça. J’envie souvent plus les grossesses des gens que leurs enfants. Peut-être que je trouve les gamins des autres tellement ratés que ça fait pas rêver Peut-être que psychologiquement et intrinsèquement ça veut dire quelque chose d’important sur moi. Sûrement. Si ça se trouve, ce serait beaucoup plus difficile que ce que je pense de passer de l’AMP à l’adoption. Pourtant j’ai l’impression que la maternité passe avant tout par avoir des enfants, pas les porter, enfin c’est mon avis hein, chacun son truc. Si ça se trouve c’est facile de dire ça, alors que dans deux jours je serai enceinte pour quelques heures au moins de mes bébés congelés si tout va bien, et si on me disait que c’est fini à tout jamais et qu’il va falloir attendre que quelqu’un porte un enfant à ma place avant qu’il ne puisse être confié à ma bienveillance ce serait une autre limonade, j’en sais trop rien, je crois pas.

Ma vision de la maternité, c’est elle que j’ai constamment sous les yeux, celle que j’ai l’impression qu’on m’impose (alors qu’en fait des clous, les gens vivent juste leur vie hein, c’est con, on vit dans le même monde, mais c’est tout), quand on me dit « Tu comprendras quand tu auras des enfants », quand je vois les mères qui gagatisent sur leur bébé, quand je vois les enfants qui se réfugient dans l’endroit où ils se sentent le mieux au monde: le giron de leurs parents. Ouais, j’aimerais bien avoir ça moi aussi.

Ma maternité, c’est aussi mes rendez-vous manqués (poke la journaliste it pink and green ;-))

– J’aurais pu avoir un enfant en septembre 2009 si ça avait marché au premier cycle d’essai

-J’aurais pu avoir un enfant en novembre 2010 si je n’avais pas fait une grossesse biochimique à la place

– J’aurais pu avoir un enfant en septembre 2011 si ma première fiv avait marché

– J’aurais pu avoir un enfant en décembre 2011 si ma deuxième fiv avait marché.

En fait j’aurais pu avoir une putain de famille nombreuse si les choses voulaient bien se donner la peine de se passer toujours comme on voudrait! Là c’est cool parce que vu que mon TEC va fonctionner, je vais avoir un enfant en juin 2012 (oh putain, je viens de me porter l’oeil en disant ça, un sans faute messieurs dames, et là, une phrase malheureuse, et c’est la poisse intersidérale! Bon, si le TEC ne fonctionne pas, c’est à cause de ça hein, tout le monde s’en rappellera?) (Sinon oui, je sais, ressasser ça sert à rien et avec des si on mettrait Paris en bouteille.

Ma maternité, elle n’existe que fantasmée, et elle n’existe que dans l’attente et l’espérance que j’ai depuis trois ans. Pour l’instant, je sais que je serai mère, mais je ne sais ni quand ni comment, et je ne peux qu’imaginer quelle mère je serai, et quelle mère je devrai être selon l’enfant que j’aurai. C’est pour ça peut-être que je me surprends trop souvent à dire « Si je suis enceinte c’est cool, ce sera fini, on sera heureux avec le mari ». L’attente m’a fait oublié qu’être enceinte, ce n’est pas la fin, c’est le début.

P.S: J’ai bien vu que j’avais fait une faute d’orthographe dans le titre, mais je l’ai laissée parce que je me suis dit que comme je me suis porté l’oeil, ça allait être prémonitoire et ça allait rattraper le coup. Ouais je suis en mode superstition de l’extrême. On en se moque pas!

Ceci est aussi ma participation au giveaway de LaMiteOrange qui demande notre vision de la maternité, même si je ne peut présenter qu’une vision éthérée et qui ne s’est pas encore réalisée!