Cher ministre de la famille (ouais ça doit bien exister ce truc-là),

Je t’écris pour te demander la création d’un congé d’urgence d’ovulation.  Il s’agirait de permettre aux employés en essai bébé depuis plus d’un et demi, sur présentation d’un test d’ovulation clearblue qui fait un sourire, d’obtenir un congé baise de trois jours. Le monsieur et la madame hein, parce que la madame elle va pas s’auto-féconder (ce qui n’est pas trop trop facile tu en conviendras).

Oui parce que quand tu as ton test d’ovulation positif, c’est urgent que tu niques tout de suite tout de suite en fait. Et le lendemain aussi. Mais quand tu travailles des fois t’es fatigué (enfin non, la madame elle est jamais fatiguée, elle est toujours au taquet, mais son conjoint, qui est un sournois qui a jamais envie de niquer au bon moment et qui ne veut apparemment des enfants autant qu’elle, parce que sinon il saurait que c’est la glaire blanc d’oeuf qui commande aux rapports sexouels, des fois il est trop crevé pour avoir le zizi tout dur. Connard.)

Donc ce serait sympathoche si tu pouvais leur donner un petit congé les 48h précédent l’ovulation pour qu’ils puissent prendre le temps de se reproduire, sinon c’est galère, et puis ça fout la merde dans le couple ces histoires de fatigue inopinée (ouais, j’ai trouvé qu’inopinée, ça allait bien comme mot avec le fait de ne pas se faire piner justement. Chuis fortiche hein?) Parce que par exemple pour ma copine, le test d’ovulation positif, c’est pas tous les quatre matins. Pas tous les mois non plus, donc elle aimerait bien pouvoir en profiter quand ça arrive miraculeusement.

Je te laisse de la plume mais pas du coeur, tu y réfléchis à ce congé baise alors? Zoubi.

Faithfullyyours

Tu viens niquer mon amour? J'ai la glaire blanc d'oeuf aujourd'hui...

Bien entendu, ce billet est dédicacé à ma copine Axellela qui m’envoie des messages sur facebook pour fêter sa joie d’ovuler (oui ça me fait de la joie moi les gens qui ovulent que voulez-vous). Faudrait qu’on se reboive un coup d’ailleurs toi si tu me lis.  Ouais tu me lis je le sais va.