Mais qui parmi vous n’y a jamais pensé, en retournant au travail après avoir passé la nuit à chialer sa race sur sa prise de sang négative, et en répondant aux collègues « ça va merci et toi » avec un sourire le matin?