Au début j’ai rien voulu dire, parce que je voulais pas qu’on pense que je vois le mal partout et que je suis jamais contente. Mais ça me gênait quand même alors je me suis laissé le temps de réfléchir. Je n’ai pas la prétention de parler pour tout le monde évidemment, si des gens trouvent ça très bien ils ont sûrement des raisons infiniment plus valides que les miennes.

 

Ainsi donc, à la fin de l’année il y a la trêve hivernale des expulsions, la collecte de jouets du secours populaire, le téléthon, les restos du coeur, et la « Grande opération de fin d’année: Famili s’engage conter l’infertilité« . Cher peuple fertile: saviez-vous que certains gens ne peuvent pas se reproduire? Si si, c’est complètement foufou! Et vous savez quoi? ils sont un sur six! Vous en connaissez forcément un! un infertile se cache dans votre entourage, saurez-vous le débusquer? (c’est celui qui trouve que les enfants font trop de bruit et qui s’est enfermé subitement aux toilettes quand la cousine Jennifer qui a 18 ans a déclaré « On a quelque chose à vous annoncer: j’arrête mes études parce que je suis tombée enceinte par accident mais on le garde quand même hihihi ». Désolée de briser le suspens). L’infertilité, c’est très triste reprend le magazine famili, donc si vous voulez bien nous faire de la pub, et que vous êtes suffisamment nombreux à le faire, on filera des sous à une petite association qui s’occupe de ces handicapés de la reproduction. Je termine en citant le magazine, parce qu’il n’y a même pas besoin de parodier cette phrase digne du plus beau blingee: « Parce que c’est trop dur de se faire entendre, surtout en période de fête ». C’est tellement puissant et émouvant, je pense que famili veut se faire élire Miss France je ne vois pas d’autre explication.

Image

Vous noterez la référence à l’association Maïa qui soutient « les couples et les femmes infertiles ». J’essaye de me représenter la vision de la famille que cela propose: les femmes sont elles les seules à être infertiles? Les couples sont-ils uniquement des couples d’homme? Les femmes infertiles sont-elles en couple? L’association Maïa soutient-elle secrètement les chameaux infertiles? Nul ne comprend vraiment.

Vous noterez aussi cette publicité si subtile pour des tests d’ovulation. « Chère Claire de Clearblue, on va faire un sujet sur l’infertilité. Si tu veux, tu peux insérer une pub pour les tests d’ovulation comme ça les gens penseront que ça va leur apporter des bébés ahahahaha! »

 

J’aurais aimé un article qui explique ce qu’est l’infertilité, et comment on la pallie. J’aurais aimé un billet qui fasse parler les ifnertiles (mais non, vous savez bien qu’ils ne parlent pas, c’est tabou on vous dit). J’aurais aimé un billet qui explique pourquoi c’est tellement difficile de se dire que Noël, sans enfant, pourquoi? encore combien de Noël à regarder les enfants des autres ouvrir leurs cadeaux? Encore combien de changement d’année sans l’ombre d’un bébé? Encore combien de réunions de famille où ce sont les autres qui sont enceintes et où on nous reproche de ne pas se réjouir assez bien? J’aurais même aimé que famili file direct ses thunes à Maïa, ou demande à ses lectrices de le faire au lieu de nous offrir de la pitié virtuelle et de la bonne conscience à coup de partages facebook.

La pitié du peuple fertile, c’est tout ce qu’il nous manquait je crois.