– Tu réactualises dix fois par jour le statut facebook de ta cousine qui t’a dit qu’elle mettait un bébé en route pour vérifier qu’elle est toujours pas enceinte?

– Tu avais oublié ce petit rictus figé que tu as quand on t’annonce une grossesse et les seuls mots qui te viennent sont « pffff »?

– C’est pas que tu surveilles, mais cette glaire blanc d’oeuf qui se jette à ta tête (c’est une image, ma glaire reste sagement à sa place dans mon zlip) n’est-ce pas une invitation obscène à l’amour?

– L’air de ne pas y penser, tu essayes de te rappeler la voix de la secrétaire du gynéco de ton centre d’AMP et tu fais mentalement la liste des examens à refaire à tes heures perdues?

Tu envisages de mettre un filtre parental sur ton ordinateur qui bloquerait les mots « bébé » « enceinte » « nouveau-né » « grossesse »?
Et bien et bien, on dirait que ça finit par revenir pour de vrai les envies de bébé alors?