Et ouais, c’est vendredi aujourd’hui, vous aviez oublié? Voici le moment béni où je viens vous raconter comment mon corps réagi au traitement, pleine d’altruisme et de volonté d’instruire mon prochain que je suis. Puisque que je vous rappelle que mon but est aussi que des gens tombent sur mon blog en tapant « traitement fiv » parce que sérieux, ça commence à me sortir par le cul que tout le monde tape « bébé moche » tous les jours.

Alors, les piqûres, ça commence vraiment à être relou. Bon, ça fait pas mal, ça dure pas longtemps, mais c’est

Je sais pas qui a inventé ce machin, mais je peux vous dire que je suis totalement incapable d'ingérer ça...

vrai que je sens bien que mon corps maintenant, ça le gave parce que je ne trouve plus d’endroit où piquer sans le sentir, comme au début, pendant la lune de miel de mes seringues et moi. Mais bon, je continue quand même de préférer un traitement comme ça qu’un truc avec des gélules, ou des comprimés gros comme mon poing que je n’ai jamais été foutue d’avaler.

Alors autant au début je stressais un peu en me demandant si je faisais bien tout ce qu’il faut, parce que je ne ressentait rien de différent, autant là je peux vous garantir qu’il y a un effet: je me sens le bide gonflé du matin et du coup, j’ai constamment l’impression d’avoir des gaz, alors qu’en fait j’ai que dalle. Que du bonheur que je vous disais!

Autre truc cool: hier soir, dernier ovule de polygynax, et ça, c’est tellement une bonne nouvelle que ça mérite de figurer sur un blog. Putain mais le polygynax c’est le pire truc qui existe! Franchement, heureusement qu’on fait une fiv parce que mon mari voudra plus jamais qu’on fasse d’enfants autrement après m’avoir vu avec ces machins! Et le pire, c’est pas sur le moment, c’est le lendemain matin: quand tu vas au toilette, tu regrettes pas de t’être levée, t’en as pour ton argent! Avec une mention toute particulière pour hier matin, où j’ai eu le droit à des restes d’avoir fait de la sexualité la veille, de polygynax, et de la vaseline qu’ils foutent autour de l’appareil à échographie, tout mélangé. Classe quoi.

Bon, sinon, j’ai toujours des trucs dont je ne peux pas savoir si c’est le traitement ou pas, par exemple je suis crevée du matin au soir, ça devient vraiment infernal, et puis j’ai grossi aussi de deux kilos je pense, mais allez savoir si c’est pas juste parce que je me suis lâchée sur la bouffe…

Bon, normalement, on peut décemment dire que le plus gros est fait! Et puis demain, je retourne me faire contrôler, au yeah!

Rendez-vous sur Hellocoton !